Un super rouge à lèvres pour moins de CHF 4.- c’est possible avec Essence

Hier, après le boulot, je suis partie m’acheter du shampoing car celui que j’utilise actuellement ne me convient pas (ça fait une semaine que je me lave les cheveux avec le fameux shampoing Aussie que j’ai acheté à Paris lors de mon avant-dernier passage à la capitale. Je vous en reparlerai). Du coup, je suis passée dans mon QG habituel, c’est à dire Manor, et je me suis acheté deux-trois autres petites bricoles.

Dans mon haul du jour, il y avait entre autre deux rouges à lèvres Essence, que j’avais envie de tester depuis fort longtemps.
Après avoir réussi à atteindre le comptoir de la marque (une horde de touristes asiatiques s’étant agglutinée devant le présentoir, criant comme les nanas de la pub Zalando et empêchant quiconque d’accéder à la marchandise) j’ai choisi parmi toutes les couleurs disponibles et jeté mon dévolu sur deux teintes.

essence-07-09_10tubes (15)

essence-07-09_10tubes (1)

Un nude se nommant Natural Beauty et un légèrement plus rosé prénommé Wear berries!

essence-07-09_10tubes (12)

essence-07-09_10tubes (2)

Voilà ce qu’en dit la marque :
Longlasting in love… très facile de tomber amoureuse de ces rouges à lèvres longue tenue. Ils confèrent aux lèvres une couleur intense pendant plusieurs heures sans sécher. La formule légère et crémeuse est agréable à porter et pare les lèvres de couleurs sublimes. Le logo d’Essence gravé dans la texture et l’emballage noir, mat avec un anneau de couleur correspondant à la couleur du rouge à lèvres en font un objet stylé.

J’ai été très agréablement surprise par leur facilité d’application et leur texture ultra crémeuse super agréable à poser. Leur pigmentation est correcte sans être non plus super importante, ils ne dessèchent pas les lèvres et tiennent relativement longtemps, de quoi boire et manger un bout de chocolat tout en ayant encore les lèvres colorées.
Niveau odeur, ils ne sentent pas grand chose, mais si on cherche bien on peut sentir l’odeur singulière des rouges à lèvres que portait ma maman quand j’étais petite et que j’adorais lui piquer.
Pour un produit qui coûte CHF 3.75, que demander de plus ?

Place aux photos.
Tout d’abord, le Natural Beauty :

essence-07-09_10tubes (14) essence-07-09_10tubes (7) essence-07-09_10tubes (6) essence-07-09_10tubes (4) essence-07-09_10tubes (3)

Puis le Wear berries!

essence-07-09_10tubes (13) essence-07-09_10tubes (11) essence-07-09_10tubes (10) essence-07-09_10tubes (9) essence-07-09_10tubes (8)La classe non ?
Je pense que je vais sans aucun doute craquer pour d’autres teintes, à ce prix là, je n’ai pas envie de me priver.
Edit : J’ai lu sur les réseaux sociaux qu’aujourd’hui était la journée nationale (?? de quelle nation ??) du rouge à lèvres… cet article tombe de ce fait à pic !

PS : Pour ceux qui se posent la question, j’essaierai de refaire une vidéo ces prochains jours :)

Fifty Shades of Grey, la bande annonce, les acteurs et le reste

Pardon d’avance à toutes les personnes qui se fichent royalement du sujet que je vais aborder ci-après. Je reviens demain avec d’autres aventures beauté :)

fsog (6)

Ce n’est un secret pour personne, je suis une fan de la trilogie Fifty shades of Grey, je vous en parlais d’ailleurs déjà en novembre 2012.
Forcément quand j’ai appris que ces romans allaient être adaptés au cinéma, j’étais contente comme un acarien au salon de la moquette (auteur anonyme) et j’ai suivi l’actualité du truc à fond.
La première personne annoncée au casting a été Dakota Johnson dans le rôle d’Ana. Je ne la connaissais pas, je n’avais pas vraiment d’avis sur elle, je partais vierge de toute expérience. Mais quand on a appris que Christian Grey allait être interprété par Charlie Hunnam mon sang n’a fait qu’un tour. Pas que je n’apprécie pas Charlie, au contraire ce mec est canon, sauf qu’à mes yeux, il n’avait strictement rien de Christian. La vie (et la pression, et les pétitions, et les critiques, etc) on fait que Charlie a laissé tomber le rôle et la production est donc partie à la recherche d’un nouveau Christian. Puis, l’annonce est tombée, c’était Jamie Dornan qui allait interpréter le rôle. Jamie Dornan je le connaissais dans deux rôles. Celui du Shérif Graham/le chasseur dans la série que j’adore Once Upon a Time et dans une pub avec Eva Mendes (qui est enceinte de Ryan Gosling pfffffffffffff) pour Calvin Klein. A ce moment là, je me suis dit que Jamie serait parfait pour le rôle.

Puis, le tournage a commencé et grâce à la magie des internettes et d’Instagram, nous avons pu avoir presque tous les jours des news, des photos et des vidéos des scènes tournées à l’extérieur. Et tous les jours je couinais dans mon coin en voyant les nouvelles images du tournage. Plus le temps passais, plus je me suis faite aux acteurs choisis et aujourd’hui je ne verrai personne d’autre jouer leur rôle même si j’ai été jusqu’au dernier moment (et au fond de mon coeur je le suis toujours) pour que se soit Matt Bomer qui interprète Christian Grey.

fsog (12)

Malgré toutes les infos que l’on a vu passer, il manquait les news des scènes tournées à l’intérieur. Les nuits passées à l’Escala, le bureau de Christian, les baisers dans l’ascenseur, la rencontre dans le magasin, les repas dans la cuisine, la red room of pain, surtout la red room of pain. Cela furent de longs mois très frustrants à attendre et toujours pas de bande annonce (qui elle a été annoncée pour le 24 juillet). Et puis, le 20 juillet, Queen B. Beyoncé elle même a posté une vidéo sur son compte Instagram.

En plus des images exclusives de la bande annonce on apprenait en même temps que Beyoncé interprétait la musique du film (une reprise en version slow motion de Crazy in love)

fsog (8)

Re-cracage et re-couinage en puissance et le 24 juillet arriva et j’attendais comme un oiseau qui attend son bout de pain l’heure à laquelle la bande annonce allait être diffusée en direct à la télé américaine. La bande annonce, la voilà :

J’ai entendu/lu plein de choses négatives quant à cette bande annonce, notamment que les acteurs étaient moches et qu’ils ne représentaient pas Ana et Christian. Alors autant la beauté est subjective et ne peut pas être jugée. Autant les acteurs choisis pour interpréter en chair et en os un personnage de roman, c’est vachement plus compliqué car forcément, tous les lecteurs auront imaginé dans leur tête le physique du personnage.
Malgré tout, je suis assez contente des choix, même si je préfère, et de loin, Jamie avec sa barbe habituelle et que j’ai toujours une réserve concernant Dakota Johnson, je n’aime vraiment pas sa voix. Je suis certaine que Jamie a fait un incroyable boulot !

Pour résumer les personnages, nous avons :

Eloise Mumford dans le rôle de Kate Kavanagh :

fsog (11)

Luke (sexy chocolat) Grimes dans le rôle de Eliott Grey :

fsog (2)

Max Martini dans le rôle de Taylor :

fsog (9)

Rita (WTF ?) Ora dans le rôle de Mia Grey :

fsog (5)

Marcia Gay Harden dans le rôle de Grace Trevelyan Grey :

The 14th Annual Screen Actors Guild Awards

Andrew Airlie dans le rôle de Carrick Grey :

fsog (10)

Victor Rasuk dans le rôle de José Rodriguez :

fsog (7)

Jennifer Ehle dans le rôle de Carla May Wilks :

fsog (1)

Callum Keith Rennie dans le rôle de Ray Steele  :

fsog (4)

Dylan Neal dans le rôle de Bob Adams :

fsog (13)

Et je ne vous cite pas les autres qui ont des rôles moins importants.
A part, javoue, Rita Ora qui d’après moi n’a pas sa place là-dedans, je suis assez satisfaite du casting.
J’attends maintenant de voir quel rôle aura Aaron Taylor-Johnson (aka le mari de la réalisatrice et prochain méchant dans les Avengers). Je croise les doigts pour que ce soit celui de Ethan Kavanagh.

Je me réjouis de voir ce film qui sort le 11 février 2015. Je me réjouis de voir le tome 1 en action sur grand écran. De Ana, Christian et les autres prendre vie. Je me réjouis de voir la red room of pain, les Audi, l’hélicoptère, le tour en ULM, l’Escala et les menottes en action. Aux USA, le film sera vraisemblablement interdit aux moins de 17 ans.

Alors dites-moi et vous ?
Vous avez aimé la bande annonce ?
Vous pensez quoi des acteurs ?
Vous êtes aussi impatients que moi ?

Pour les non anglophones, la BA est disponible ici en vostfr et ici en vf.

Toutes les huiles ne font pas grossir

Particulièrement celles qu’on applique sur la peau.
Longtemps j’ai résisté, longtemps je me suis dit que d’utiliser de l’huile allait me faire des boutons, j’allais en mettre partout, ma peau allait être grasse, etc. Que nenni, depuis quelques mois, depuis que j’ai cédé à la tentation, je n’utilise pratiquement plus que de l’huile. Pour me démaquiller d’abord, pour me laver ensuite, pour m’hydrater finalement.

Dans ce billet je vais vous parler de deux récents coups de coeur. Un produit que j’ai reçu, et un produit que j’ai acheté.

10tubes_kiehlspayot (4)

10tubes_kiehlspayot (3)

Le premier, c’est l’Huile Fondante démaquillante à l’extrait d’huile d’avocat, CHF 24.- les 200ml

10tubes_kiehlspayot (2)

Je venais de terminer mon huile démaquillante et en cherchais une autre. J’ai trouvé celle-là chez Douglas à Genève (de mémoire elle m’a coûté CHF 24.- mais sur le site de Douglas, qui est en allemand…, je ne la trouve pas, de toute façon, je n’aime pas ce magasin, que ce soit dit).
C’est une huile à l’huile d’avocat (qui hydrate et favorise la cicatrisation des zones sensibles et abîmées, à l’huile de bourrache (qui hydrate et renforce la cohésion cellulaire), à l’huile de carotte (qui hydrate et prévient du vieillissement) et de silicium organique (qui lui prévient de la déshydratation).
Tout ce mélange d’huiles font de ce produit un petit bonheur à utiliser tellement il sent bon. Elle n’est pas grasse et ne laisse pas de film gras sur la peau. J’en mets un pschitt dans mes mains et je fais tout les visage avec en massant délicatement. Il paraît qu’elle cartonne pour le mascara waterproof, mais n’en utilisant jamais, je n’ai pas testé.

Le deuxième c’est le Calendula Deep Cleansing Foaming Face Wash*, CHF 39.- les 250ml

10tubes_kiehlspayot (6)

10tubes_kiehlspayot (7)

Cette huile contient deux agents de surface tensioactifs particulièrement doux afin d’éliminer les impuretés et le sébum en profondeur. L’extrait de fleur de calendula apaise la peau et la glycérine attire l’humidité de l’air et la fixe à la peau. Elle ne contient ni savon, ni sulfate. Le gel s’active au contact de l’eau pour créer une mousse crémeuse et dense qui élimine les impuretés en douceur, sans priver la peau de son hydratation essentielle. Sa mousse apaise et régénère la peau sans l’assécher.
En temps normal je ne suis pas très fan de cette odeur mais là pour le coup, elle est étonnamment agréable.
Tous les soirs, sous la douche, je mets une pompe de produit dans mes mains et pareil, je masse mon visage et le cou avec (soit avec les doigts soit avec ma Clarisonic) puis je rince.

J’adore utiliser ces deux produits ensemble et je sens la peau de mon visage bien plus douce qu’avant. Elle tire moins (je rappelle pour la 1423ème fois que j’ai une peau très sèche) et est moins terne. Cela fait un mois que je les utilisent tous les jours à raison d’une pompe par jour et vous pouvez voir sur la photo ci-dessous le niveau des bouteilles.
Niveau odeur, elle sent l’herboristerie, odeur particulière et reconnaissable aux produits Kiehl’s.

10tubes_kiehlspayot (1)
Gros coup de coeur donc, je ne sais pas si vous connaissez, mais si vous cherchez des produits similaires pour un prix relativement correct je ne peux que vous les conseiller.

10tubes_kiehlspayot (5)

* Produits envoyés par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération.

Essie, collection Summer 2014

Bonjour à tous,
Ce petit billet pour vous montrer les swatchs de la nouvelle collection Essie, Summer 2014.

10tubes_essiesummer2014 (3)
Il y a tout d’abord Urban Jungle*, un beige/lilas très clair, presque blanc, opaque en deux couches qui nous fait penser à l’Alabaster Orchid.

Il y a ensuite un brun, appelé Fierce, No Fear*, qui lui est comparé à l’intense couleur du cacao.

Un orange, Roarrrrange*, censé nous rappeler le Roaaarrrr du tigre.

Un rose, Haute In The Heat*, un joli framboise.

Un bleu, Strut Your Stuff*, nous rappelle l’eau, le fond de la piscine. Essie le décrit comme un bleu cobalt, je ne le trouve pas autant foncé que ça. Il en faut trois couches pour qu’il soit opaque.

Pour terminer, un vert, Ruffles & Feathers*, qui est là pour représenter le turquoise spécifique des plumes de paon… Sauf qu’il n’est pas turquoise, mais bien vert.

10tubes_essiesummer2014 (4) 10tubes_essiesummer2014 (5) 10tubes_essiesummer2014 (1) 10tubes_essiesummer2014 (2)

J’ai un gros coup de coeur pour le rose, le beige et le brun qui vont sans nul doute m’accompagner tout au long de l’été. Cette collection est composée de très bon bons basiques, des couleurs classiques mais rien d’extravagant, dommage. Elle s’appelle Summer 2014 mais aurait peut-être mieux fait de s’appeler Urban Jungle ou un truc du genre, d’après-moi. En effet, en été j’imagine des couleurs bien plus vives que ce beige et ce brun.

* Produits envoyés par la marque, l’agence RP, le revendeur pour considération.

Jeudi confession : Le Bio, je m’en fous

Je pensais écrire cet article demain mais j’aurai dû changer le titre et c’est bien connu, sur les internettes, on se confesse le jeudi. Du coup, j’écris cet article à une heure tardive, ma foi, je fais ce que je veux après tout :)

Il y a quelques jours, j’ai balancé comme ça de but en blanc sur Twitter : Les cosmétiques Bios, je m’en fous ! Oué, des fois je suis une rebelle et je dis des choses qui choquent.
Je ne dis pas que je n’achète pas du Bio, je dis tout simplement que le fait qu’un produit soit Bio n’est pas un argument qui me fait acheter (je précise que je parle bien du Bio et pas des parabènes, ni des produits naturels, ceci est une autre histoire).
LOGO Cosmétique Bio

Après mon petit tweet innocent, je m’attendais à des réactions, mais en fin de compte, parmi tout ce qui m’a été répondu, une seule a réellement retenue mon attention « tu fais ce que tu veux, c’est ta santé après tout ».

On va mettre les choses au clair tout de suite, ma santé va très bien merci.
Je me douche tous les jours avec des produits, la majorité du temps, de grande surface et pas dits naturels.
Je me lave les cheveux tous les jours (oui oui, tous les jours que Dieu fait) avec des shampoings remplis de silicones et autres sulfates (édit : ça me rappelle Quentin, mon coiffeur qui me dit « toute la pollution que tu prends sur la tête à longueur de journée elle est pas sans sulfates, elle. ».
Je mets du vernis qui n’est pas forcément 3, 4 ou encore 5 Free.
Il m’arrive même de me laver les dents avec un dentifrice goût Mojito, comme ça juste pour le fun.

Malgré tout ça, je ne fais pas d’allergies à tous ces produits.
Mes cheveux sont longs, forts, doux et brillants.
Mes ongles sont plutôt jolis.
Mes dents sont blanches et mon haleine est fraîche.

Bien sûr j’ai essayé le Bio.
J’ai commencé par les crèmes pour le visage, jusqu’à ce que je me rende compte que ça ne changeait en rien mon apparence et que mon acné était encore là.
J’ai ensuite testé différents shampoings «propres» pendant des laps de temps plus ou moins longs et jamais de ma vie je n’ai eu les cheveux et le crâne aussi dégueulasses (oui je sais, il y a une phase d’adaptation tout ça, mais foutaises).
J’ai acheté des déodorants Bios, le drame de ma vie. Autant ne rien mettre.
Et surtout, je trouve que le Bio, la plupart du temps, c’est hors de prix pour un truc qui ne le vaut pas (puisque c’est Bio, on utilise moins de produits, alors pourquoi c’est plus cher ?).

Ma questions est donc la suivante :
Pourquoi vouloir absolument stigmatiser les personnes qui ne sont pas comme vous ?
Est-ce que je critique untel parce qu’il mange de la viande alors que moi pas ?
Est-ce que je me moque de X parce qu’elle met du maquillage Yves Rocher alors que moi je n’aime pas leurs produits ?
Est-ce que je me permets seulement de faire des remarques pourries à qui que ce soit parce qu’il achète du maquillage en soldes et ses chaussures au marché ?

Et si finalement, chacun faisait tout simplement ce qui lui plait ?

Ça me rappelle une ancienne collègue, aujourd’hui retraitée. Elle nous a tous, pendant les quelques années où on a travaillé ensemble, bassiné les oreilles avec des théories telles que « Je ne me suis jamais de ma vie étalé une seule crème sur le corps (ni le visage) c’est ça qui sèche la peau. Je me lave les cheveux une fois par semaine. Je prends une douche un jour sur trois et les autres jours je me passe une lavette humide sur le corps (eurk). Je mange des petites graines et du tofu parce que c’est bon pour la santé. Je ne me maquille pas car le maquillage c’est plein de crasses et ça abîme la peau» j’en passe et des meilleures. Ça pourrait s’arrêter là, on pourrait se dire que oui pourquoi pas, c’est une façon de vivre et de voir les choses… si seulement. Cette personne en question, certes ne se maquillait pas et ne s’étalait aucune crème sur le visage mais elle fumait et se mettait tous les jours au soleil sans aucune protection. Ça peut paraître bête comme ça, mais je n’arrive pas à comprendre comment on peut critiquer le maquillage et tout autre produit cosmétique car soit disant ils sont mauvais pour la santé et en même temps tirer sur sa clope !
Donner des leçons oui, mais dans ce cas, il faut commencer par les suivre soi-même. 

Encore une fois, je ne critique pas le Bio, j’utilise moi même des produits Bios. Mais j’utilise ces produits parce qu’ils me conviennent et non pas parce qu’ils portent un sigle spécial ou des promesses de folie.

Et vous, votre rapport au Bio ?

Édit : je ne parle pas écologie dans ce billet exprès. J’ai un côté écolo très présent dans ma vie mais qui n’a, je trouve, pas vraiment de rapport avec le schmilblick.