Les Philosophes

Étant à la recherche d’un nouveau restaurant sur Genève, et après avoir pris connaissance du raz-de-marée d’articles de blogueurs tendances ayant découvert ce nouveau lieu, Andreia et moi avons réservé une table aux Philosophes.

Situé juste en face de l’OFPC (les genevois connaîtront) et à trois pas de l’Hôpital cantonal, ce restaurant ouvert il y a tout juste 2 mois se décompose en trois espaces distincts.

  • Le Bar à vins et à champagnes, qui propose divers breuvages ainsi que différents mets à prix tout à fait abordables,
  • Des salons cosyworking, tous équipés pour y travailler,
  • Une Brasserie où nous avions une table qui n’attendait que nous.

La salle est sobre, intimiste (pour une brasserie, c’est bon de le noter) et décorée avec bon goût.

Comme son nom l’indique, c’est une brasserie, donc si elle est comble il faut élever un peu la voix pour se faire entendre mais chose appréciable, il n’y a pas de musique (détail de plus en plus rare à Genève malheureusement).

Nous avons commencé à l’apéritif avec quelques huitres Gillardeau n°3 accompagnées d’un verre de chasselas genevois pour moi et un kir au cassis pour Andreia.
Il était encore tôt donc ambiance feutré, service rapide et calme ambiant.

Pour accompagner notre repas, j’ai commencé par jeter mon dévolu sur une bouteille de Château Citran (Bordeaux), vin que j’adore et que Andreia a adoré à son tour.
En entrée, Andreia a pris des ravioles de langoustines (chorizo ibérico et asperges vertes, crème au piment doux fumé et épinards au parmesan) su-ccu-lentes !

Moi, j’ai choisi une salade d’artichaut à la truffe d’été, champignons de Paris, foie gras mi-cuit, vieux parmesan, à tomber. A noter que pour les végétariens la version sans foie gras est également disponible (comme pour toutes les entrées d’ailleurs).

Un sans-faute pour commencer.

En plat principal, le restaurant propose la pêche du jour en suggestion, et c’est le Loup de mer qui eut les faveurs d’Andreia.

Le poisson présenté entier à table, est ensuite préparé par le service. La partie « chirurgicale » de la découpe est alors évitée.
En ce qui me concerne, j’ai choisi le tartare de veau mi-cuit. Les tartares sont les spécialités de la maison avec le poisson.
Chaque plat peut-être accompagné d’une salade, d’une poêlée de légumes et /ou de pommes de terre grenailles rôties à l’ail.

Nous n’avons pas été déçus de nos choix, tant la fraicheur était au rendez-vous.
Les aliments sont frais, les idées sont bonnes, les associations sont excellentes, seule bémol, la présentation.

Comme vous pouvez le voir aux photos, le poisson tirait franchement la tête sur son assiette posée sur la table et le tartare de veau mi-cuit n’était de loin pas mis en valeur (pour ne pas dire qu’il nous faisait penser à autre chose).

N’étant pas un grand fan de dessert, je fus satisfait de mon choix (cigares au chocolat amer accompagnés de sa sauce au caramel beurre salé et ses fruits). Au contraire d’Andreia, extrêmement déçue par le thé gourmand (desserts fades et insipides et thé brûlé).

Il aurait certainement été plus judicieux de prendre le chariot de fromage à discrétion. La prochaine fois (car c’est sûr, prochaine fois il y aura) on saura !

Nous avons passé un délicieux moment dans une ambiance chaleureuse et au service professionnel. L’addition est également relativement douce (rapport qualité-prix, très intéressant pour Genève).

Le restaurant venant d’ouvrir, on peut dire qu’il ne reste que quelques menus détails à corriger.

Les Philosophes
Rue Prévost Martin 5 – 1205 Genève – Tél. +41 (0)22 320 54 77

– Le compagnon –

Article non sponsorisé.

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s